مجاهد قهرمان، احمد رئوف بشري‌دوست پس از بيش از 5سال اسارت در زندانهاي خميني دژخيم در جريان قتل عام زندانيان سياسي مجاهد در سال 1367 به شهادت رسيد.

samedi 5 mai 2018

Rapport du Rapporteur spécial sur la situation des droits de l'homme en République islamique d'Iran

Conseil des droits de l'homme
Trente-septième session
26 février-23 mars 2018
Extrait  de   Rapport du  Asma Jahangir 
  
Situation des droits de l'homme qui requièrent l'attention du Conseil



Exécutions sommaires en 1988
 21.         Depuis la publication de son précédent rapport, la Rapporteuse spéciale a continué de recevoir des documents et des lettres concernant l'exécution sommaire et la disparition forcée de milliers de prisonniers politiques, hommes, femmes et adolescents en 1988. Plus de 150 requêtes individuelles ont été reçues au cours de l'année 2017. La Rapporteuse spéciale a également rencontré les familles de certaines des victimes au cours de ses missions.
 Ils ont décrit les difficultés qu'ils avaient rencontrées pour obtenir des informations sur ces événements, connus sous le nom de massacres de 1988, qui continuent d'être officiellement non reconnus. La Rapporteuse spéciale a également entendu des témoignages de première main sur le harcèlement de ceux qui continuent de demander des informations complémentaires sur les événements qui se sont produits en 1988.

22.         La Rapporteuse spéciale réaffirme que les familles ont le droit à un recours, à une réparation et le droit de connaître la vérité sur les massacres de 1988 et sur le sort des victimes.
La Rapporteuse spéciale est également préoccupée par les informations reçues faisant état de profanation de fosses communes dans la ville de Mashhad, dans la province de Khorasan Razavi et à Ahvaz, et appelle instamment le gouvernement de veiller à ce que tous les lieux soient préservés et protégés jusqu'à ce que des enquêtes sur les événements puissent être menées.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire